UNE TOUR DE CONTRÔLE FERROVIAIRE POUR LE NORD DE PARIS

CCR PARM

Un saut technologique pour le réseau

On pourrait résumer les choses en une phrase un peu choc : c'est l'entrée du réseau ferroviaire dans le 21ème siècle. Pour fluidifier la circulation des trains et traiter plus rapidement les incidents, SNCF Réseau s'est en effet lancé dans la construction de plusieurs tours de contrôle ferroviaire au niveau national.

 

Ces dernières vont apporter différents bénéfices au service des voyageurs :

 

- La régularité des circulations

La programmation informatique des itinéraires permet aux équipes de la tour de contrôle de mieux anticiper la gestion du trafic et ses aléas.

 

-Une information plus efficace

Nous allons disposer de manière globale et simultanée d'informations précises sur la localisation des trains, ce qui améliorera l'information clients en situation perturbée.

 

-Une détection anticipée des incidents d'exploitations

La réactivité est notamment renforcée grâce à la télésurveillance des installations réduisant l'impact des incidents sur les clients.

 

Dernière ligne droite

La commande centralisée, destinée à gérer les trains en provenance ou à destination de Paris Nord Banlieue, est déjà raccordée sur la partie entre « La Plaine / Aulnay /Roissy/Mitry ».

Durant le week-end du 20 et 21 octobre 2018, ce sera  au tour des sections de ligne Paris-Nord/La Plaine Stade de France et Paris Nord/Saint-Denis d’être télécommandées.

 

Une programmation agile des travaux  pour limiter l'impact sur les voyageurs

SNCF Réseau a travaillé avec l'ensemble de ses partenaires selon un mode de programmation agile, qui lui a permis de limiter l'impact sur les clients des grandes lignes, des TER et de Transilien.

 

Pour préserver les voyageurs du quotidien, les travaux ont lieu le week-end. Quant aux circulations grandes lignes (TGV, Thalys, Eurostar, Intercités), elles seront relativement peu touchées grâce à une fermeture progressive des voies, calée au plus près sur l'avancée des travaux.

Le 20 octobre, à 9 heures, le chantier débutera. La suspension complète des circulations de Paris Nord ne se produira qu'à 20 h 35, jusqu'à 4 h 30 le lendemain.

 

125 millions d'euros au total

L’ensemble de ces travaux coûte 125 millions d'euros, dont 121 millions d'euros financés par SNCF Réseau et 4 millions d'euros par Île-de-France Mobilités. 300 agents SNCF  sont mobilisés pour la dernière phase de mise en service. Ils viennent de la France entière pour réaliser ces travaux de grande ampleur.

 

 

Plus d'informations voyageurs sur :

- le blog du RER D

- le blog du RER B

- le blog de la ligne H

Dossier de presse - Des travaux d'envergure à Gare du Nord

Restez informés

Téléchargements

Infographies
Plaquettes
Cartes

Médiathèque

Nos photos et vidéos