DEUIL-LA-BARRE-MONTMAGNY : EN ATTENDANT LA FERMETURE DU PASSAGE A NIVEAU, SNCF RÉSEAU ORGANISE UN ATELIER ATYPIQUE AVEC LES RIVERAINS !

Deuil la barre

Une séance de "brain storming" créatif organisé avec les riverains

Le 14 mars dernier, au café "Le Paris" de Montmagny, une vingtaine de participants se retrouvent pour un atelier atypique. De jeunes femmes issues du cabinet Psykolab présentent sous l'œil attentif des riverains les résultats d'une étude réalisée sur le passage à niveau de Deuil-la-Barre-Montmagny et ainsi que des pistes d’action. Dans la foulée, les riverains forment des groupes de travail pour réfléchir sur ces pistes. Les idées fusent, l'ambiance est constructive et un dessinateur "croque" les idées des uns et des autres et rebondit sur elles.

 

Un dispositif de concertation particulièrement innovant

L'atelier riverain de Deuil-la-Barre s’inscrit à la suite d'un vaste dispositif de concertation initié dès janvier 2017 dans le cadre de la suppression du passage à niveau (PN) de Deuil-la-Barre Montmagny. L'atelier du 14 mars ouvre un nouveau volet du dispositif. "Il ne s'agit pas de construire le projet de suppression du passage à niveau mais d'améliorer la sécurité des piétons et automobilistes avant sa suppression, en 2022-2023. Nous ne pouvons pas baisser les bras en attendant cette date. Trop d'incidents liés à des mauvais comportements ont lieu autour du PN", explique Flore Coustillière, chargée de concertation Île-de-France.  

Le passage à niveau de Deuil-la-Barre a en effet été la cause de deux accidents en 2017, et subit un incident toutes les cinq semaines (par exemple des bris de barrière, etc.).

Jusqu'ici, SNCF Réseau a épuisé toutes les techniques connues et éprouvées pour sécuriser le PN, sans parvenir à améliorer la sécurité. "Nous avons besoin de faire émerger des idées nouvelles. D'où cet atelier atypique, en présence de psychologues et d'un dessinateur. L'idée est de stimuler la créativité de chacun".

 

Des "nudges" pour faire changer les comportements

Le 14 mars, les riverains avaient carte blanche pour imaginer des solutions : changer ou imaginer une nouvelle signalétique pour renforcer la vigilance des automobilistes, créer des messages percutent, supprimer les places de stationnement qui engorgent les abords du PN, … Toutes les pistes étaient bienvenues. Notamment une, la mise en place de "nudges"  (*) pour attirer l'attention des piétons et automobilistes et les amener à changer leur comportement en douceur.

Ces idées vont être étudiées par les services de SNCF Réseau et de leurs partenaires (services de l'Etat, Collectivités, RATP), pour une mise en service prévue à la rentrée 2017/2018. Elle sera largement relayée dans les réseaux sociaux et par de l'événementiel, notamment auprès des lycéens.

 

* "coups de pouce" en anglais. Démarche qui invite les individus à changer de comportement, en douceur, par une incitation qui peut être visuelle, sonore, etc. Par exemple, décorer un escalier avec une fresque colorée va inciter les voyageurs à l'utiliser plutôt que l'escalator.

 

Crédit photos : agence Eker

Restez informés

Téléchargements

Infographies
Plaquettes
Cartes

Médiathèque

Nos photos et vidéos