UN TRAIN-USINE POUR RENOVER 20 KILOMETRES DE VOIES

Travaux de renouvellement de voies

Rail, traverses, ballast : tous les équipements de voie situés entre les gares de Saint-Denis et de Saint-Ouen l'Aumône vont être renouvelés en un temps record.

Quel est l'enjeu ?

C'est une véritable cure de jouvence pour les lignes H et C, entre les gares de Saint-Denis (93) et de Saint-Ouen l'Aumône (95). Rails, ballast (le lit de cailloux anguleux sur lequel reposent les rails et qui assure leur stabilité), traverses… Tous les composants de la voie vont être renouvelés, kilomètre par kilomètre, entre le 27 mars et le 2 juin 2017.

Une opération essentielle pour assurer aux voyageurs confort, sécurité et ponctualité. Au fil du temps, les équipements perdent de leur performance et résistent moins bien notamment aux variations de température. Le froid induit un risque de rupture des rails, ce qui provoque des arrêts de circulation et des ralentissements.

 

Un train-usine et 200 personnes mobilisées chaque nuit

Pour raccourcir la durée du chantier et limiter les interruptions de circulation, SNCF Réseau mobilise des moyens exceptionnels. Toutes les nuits un train-usine et 200 agents sont mobilisés en semaine pour gagner cette course contre la montre.

Cette impressionnante suite-roulante est constituée d'un ensemble d'engins-machines juxtaposées, qui se succèdent sur plusieurs kilomètres et réalisent chacune une partie de l'opération.

SNCF réseau peut ainsi remettre à neuf 300 à 500m de voie en une nuit, au lieu de 100 à 150 mètres en moyenne avec des méthodes classiques.

 

Les chiffres-clés de l'opération

  • 29 millions d'euros financés par SNCF Réseau
  • 200 personnes mobilisées
  • 40 000 tonnes de ballast
  • 30 000 traverses de béton
  • 20 km de voies renouvelées en 2017

 

30% des voies renouvelées en Île-de-France

Sur les 3 700 km de voies que compte l'Île-de-France, 30% sont amenées à être renouvelées dans les prochaines années. SNCF Réseau fait des transports du quotidien une priorité et investit massivement pour améliorer le confort, la sécurité et l'accessibilité des voyageurs. Depuis 2008, l'investissement a été multiplié par 3, atteignant 1,6 milliard € en 2017.

 

Un travail d'orfèvre

Dans le contexte de zone dense et mixte du réseau francilien, cet effort de modernisation se traduit par une très grande complexité. Les travaux doivent se glisser au mieux entre les déplacements du quotidien et les circulations des grandes lignes et du fret. Cet exercice de haute voltige est rendu possible grâce à la concentration des travaux dans les périodes les moins circulées et à un travail d'orfèvre des experts des circulations de la SNCF.

 

Communiqué de presse - Renouvellement de 20km de voie entre les gares de Saint-Denis (93) et Saint-Ouen (95)

Restez informés

Téléchargements

Infographies
Plaquettes
Cartes

Médiathèque

Nos photos et vidéos

Contact

Écrivez nous