PROJET DE SUPPRESSION DU PASSAGE A NIVEAU DE DEUIL-MONTMAGNY

deuil

SNCF Réseau  a lancé une grande concertation sur la suppression du passage à niveau et sur les nouvelles circulations induites. Au programme, des permanences, des ateliers et une balade urbaine.

Quel est l'enjeu ?

Le 11 janvier, SNCF Réseau a ouvert une concertation sur le projet de suppression du passage à niveau de la gare de Deuil-Montmagny prévu pour 2022. Jusqu’au 11 mars 2017 les riverains pourront s’exprimer et participer à l’élaboration du projet. Les passages à niveau sont pour SNCF Réseau un enjeu clef de la sécurité des piétons, automobilistes et cyclistes. Les accidents graves aux passages à niveau font 2 à 5 victimes par an en Île-de-France. Un chiffre qui reste trop élevé pour SNCF Réseau qui ambitionne de le réduire à zéro.
 

Pourquoi la suppression ?

Depuis 10 ans, on recense 60 incidents et 4 accidents de personnes au passage à niveau de Deuil-Montmagny. Chaque incident entraîne un minimum de 3 heures de perturbations sur le trafic de la ligne H et des TER Paris -Persan Beaumont -Beauvais. Le passage à niveau de Deuil-Montmagny est le premier passage à niveau à sécuriser en France. Au cours des dernières années, l’Etat, SNCF Réseau, le département et les communes de Deuil-La-Barre et Montmagny ont déployé différentes mesures de sécurisation. Des radars de franchissement ont été installés en 2014 pour limiter les franchissements en chicane, des policiers municipaux assurent une présence aux heures de pointe, les feux rouges ont été doublés… Tout ceci sans un impact suffisant sur l'accidentologie. La suppression du PN a donc fini par faire consensus auprès des acteurs locaux.
 

Plus de sécurité, mais aussi plus de vitalité pour le quartier

Cette suppression est aussi l'occasion de repenser le quartier et de renforcer sa vitalité, en favorisant les circulations douces et en tirant le meilleur profit de l'espace libéré. SNCF Réseau et ses partenaires (Etat, Région, CD 95, RATP, Plaine Vallée, Deuil-La-Barre et Montmagny) ont étudié différents scénarios, aboutissant à  un projet qui rétablit les liaisons supprimées, répartit la circulation entre les deux communes de Deuil-La-Barre et de Montmagny, et s'intègre au mieux avec l'environnement urbain.
 

Les aménagements prévus

Supprimer le passage à niveau nécessite :

  • la création d’un nouveau franchissements souterrain de la voie ferrée pour les piétons et circulations douces, au niveau du passage actuel.
  • la création plus au sud d'un nouveau franchissement souterrain de la voie ferrée pour les bus, véhicules, piétons et autres circulations douces.
  • le réaménagement de l'espace public libéré de part et d’autre du passage à niveau supprimé.
  • le réaménagement de la voirie existante et création de nouvelles voies pour fluidifier la circulation routière.

Deux mois pour s'exprimer et donner ses idées

Quels aménagements locaux pour faciliter et fluidifier les circulations ? Quel mobilier urbain choisir pour le réaménagement des rues ? Quel type de stationnements prévoir, en quelle quantité ? Comment animer l'espace public ? Autant de questions qui vont transformer le quotidien des habitants des deux communes. SNCF Réseau et ses partenaires ont donc tenu à les intégrer en amont du projet, en ouvrant, du 11 janvier au 11 mars, une large concertation. Chacun est invité à donner ses avis, remarques et propositions. Ces apports constitueront un matériel précieux pour les prochaines phases d'études.
 

Six thèmes de réflexion

Les habitants sont notamment conviés à réfléchir sur les thèmes suivants :

  1. l'aménagement, l’intégration  et la sécurité des nouveaux franchissements
  2. le plan de circulation et la question des stationnements
  3. le mobilier urbain et le réaménagement des rues
  4. l'aménagement et l'animation de l'espace public
  5. les enjeux d'intégration foncière et environnementale
  6. les solutions mises en œuvre pour fermer le passage à niveau et rétablir les circulations

Pour aider les habitants à se faire un avis en toute connaissance de cause, une exposition et trois permanences ont été organisées avec l'équipe projet, les 11 janvier en mairie annexe de Deuil-La Barre, 12 janvier au centre sociale Saint Exupéry à Montmagny et lundi 20 février 2017 en gare de Deuil-Montmagny, de 17 heures à 20 heures (entrée libre).
 

Travailler en séance et étudier le projet sur le terrain

Trois ateliers thématiques sont organisés pour favoriser la co-construction du projet, ainsi qu'une balade urbaine, le 28 janvier dernier, pour le découvrir en marchant. Une rencontre avec les commerçants du quartier de la gare a permis d’échanger sur l’avenir du quartier et de réfléchir à l’opportunité qu’il constitue pour leur activité.

Tout au long de la concertation, le site pndeuilmontmagny.sncf-reseau.fr

Le saviez-vous ?

SNCF réseau fait de la sécurité sa priorité. Les jeunes publics sont particulièrement ciblés par les actions de sensibilisation menées par la SNCF depuis 2006 : 99 agents volontaires de la SNCF sillonnent ainsi les écoles primaires, collèges et lycées d’Île-de-France afin d’informer les enfants sur les bons comportements à adapter à proximité des voies ferrées.
 

Le chiffre : 13 M€

C’est l’investissement prévisionnel requis pour financer le projet à ce stade des études. 

Restez informés

Téléchargements

Infographies
Plaquettes
Cartes

Médiathèque

Nos photos et vidéos

Contact

Écrivez nous